Comment devenir illustrateur scientifique ?

88 votes : 4.4
​​
 
Entre art et science, les illustrations scientifiques sont une représentation visuelle de concepts et d’objets scientifiques. Utilisées pour clarifier ou compléter un écrit, elles se retrouvent dans des disciplines variées telles que la biologie, la botanique ou encore la géologie.
 

Qu’est-ce que le métier de dessinateur scientifique ?

L’illustrateur scientifique mène un réel travail collaboratif avec le scientifique afin d’obtenir un visuel détaillé et précis. Il peut être amené à créer des dessins ou des graphiques pour différents supports : éditions scolaires, ouvrages spécialisés, procédures de laboratoire… Le champ d’intervention du dessinateur scientifique est aussi vaste que le domaine des sciences. Il est ainsi fréquent qu’un illustrateur se spécialise dans un secteur précis, comme le dessin médical (mécanismes du corps humain, dissection, biomédical…). Très complexe, l’illustration médicale est essentielle à l’éducation des futurs professionnels. Le rôle du dessinateur est donc de transmettre des informations techniques de manière réaliste et fiable.
Dans certains cas, notamment dans la paléontologie, le dessinateur réalise une reconstitution de la vie préhistorique. Il peut par exemple reproduire des espèces animales éteintes, dans leur environnement naturel. Mais les données parfois manquantes dans ce domaine nécessitent un travail de recherche approfondi. Il peut ainsi collaborer avec des paléontologues ou s’appuyer sur des fossiles existants pour concevoir ses dessins.
Si l’illustration scientifique est prisée par les experts, elle est tout autant destinée au grand public. En conséquence, le dessinateur doit créer des visuels attrayants et accessibles qui facilitent la compréhension des concepts scientifiques.
 

Quelles compétences pour être illustrateur scientifique ?

 

Les compétences techniques

Avant de concevoir son dessin, l’illustrateur effectue des recherches complètes sur le sujet. De plus, il est conduit à observer des cas pratiques au microscope ou à l’œil nu. Il dessine ensuite sur papier ou écran par le biais de différentes techniques (peinture, aquarelle…). Au-delà de ses compétences artistiques, le dessinateur dispose de connaissances scientifiques généralement acquises au cours d’une formation. En effet, pour dessiner des planches anatomiques par exemple, des notions en anatomie sont indispensables. Il est nécessaire d’étudier la composition du corps humain, le squelette, les muscles ainsi que les mouvements. Cette base scientifique facilite la compréhension du sujet et permet une retranscription précise des différents organes.
 

Les qualités requises

Un dessinateur scientifique détient une forte sensibilité artistique et un grand attrait pour la science. Une bonne capacité d’adaptation est également nécessaire, car il peut travailler pour différents domaines. À l’aise avec la nouvelle technologie, il crée des supports papiers, mais aussi numériques comme des vidéos en 3D. Son sens aigu du relationnel lui permet de collaborer aisément avec les spécialistes. Par ailleurs, un esprit d’analyse et d’observation lui donne matière à créer des illustrations justes et esthétiques.

Quels sont les intérêts d’un dessin scientifique ?

 

La vulgarisation des phénomènes scientifiques

Complexe, la science peut parfois sembler inaccessible au grand public. Un dessin de scientifique vient jouer ainsi un rôle essentiel, car il offre une lecture simplifiée. Un visuel attractif et clair permet de capter l’attention et de sensibiliser plus d’individus. La transmission des savoirs se fait de manière plus fluide, en effet, une image est souvent plus parlante qu’un discours. Pour les professionnels de la science, le dessin scientifique peut venir appuyer des concepts lors de conférences, mais aussi illustrer des couvertures de thèses. Le designer en illustrations scientifiques pourra créer des visuels plus ou moins complexes selon le public visé (enfants, adultes ou experts).
 

Des images détaillées

Le dessin scientifique révèle des éléments qui ne sont pas visibles sur une photo, il permet de mettre en évidence des spécificités. Avec un plan de coupe adapté, il est possible de retranscrire en détail une idée scientifique ou un organe précis. Un jeu sur la couleur et la transparence favorise, de plus, une visualisation plus explicite.
En outre, l’illustration scientifique sur papier ou en vidéo contribue à expliquer un processus complexe, contrairement à la photographie qui est figée. C'est le cas dans la biologie notamment où il peut être utile de représenter des divisions cellulaires.

Quelles études pour devenir illustrateur scientifique ?

 

Une formation scientifique et artistique

Quelques écoles spécialisées, sous conditions d’acceptation, proposent un parcours éducatif pour devenir dessinateur scientifique. Entre théorie et pratique, elles enseignent les matières scientifiques et les arts graphiques. Le programme est composé d’ateliers et de cours dispensés en petits groupes. Par ailleurs, certains illustrateurs sont des scientifiques qui complètent leur cursus en se formant au dessin. Il est notamment possible de réaliser une formation d’illustrateur à distance permettant à l’apprenant de gérer au mieux son rythme de travail tout en étant accompagné par des professionnels tout au long de la formation.
Dotés d’une formation illustration et science, les illustrateurs scientifiques peuvent s’établir en tant que freelance ou être salariés. Ils peuvent collaborer avec des musées, des laboratoires, des universités et des hôpitaux.
 

Illustrateur scientifique salaire

Le salaire varie selon l’expérience et la spécialité et plus particulièrement en fonction de la structure qui l’emploie. À titre indicatif, un débutant peut gagner un salaire de 25 000 € annuel en moyenne et 35 000 €, voire plus pour un professionnel expérimenté

Métier méconnu, l’illustrateur scientifique est une profession qui tend à évoluer avec une demande grandissante. Très spécifique, elle requiert des qualifications artistiques et scientifiques pointues. Seule une formation adéquate permet d’obtenir les compétences requises pour pratiquer ce métier. Toutes les structures recrutant des dessinateurs scientifiques exigent des diplômes supérieurs combinant art et science.
Retour haut de page
DOCUMENTATION GRATUITE
Trouvez votre formation en illustration et obtenez des renseignements en complétant les champs suivants.
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.