Comment devenir caricaturiste ?

88 votes : 4.4
Appréciée pour sa touche humoristique, la caricature est la représentation déformée et exagérée du sujet dessiné. Courant dans le milieu de la presse, l’art de la caricature est parfois utilisé pour illustrer un évènement politique. Cependant, il est important de ne pas le confondre avec l’illustrateur de presse qui quant à lui illustre la presse en faisant passer son message engagé politiquement. Dans les deux cas de figure, il est essentiel pour l’illustrateur de se former sérieusement pour retransmettre au mieux ses émotions dans son coup de pinceau.
 

Qu’est-ce que le métier de caricaturiste ?

 

Missions

Le caricaturiste est un dessinateur qui crée principalement des portraits avec un aspect caricatural. Les traits ou les particularités physiques du modèle vont ainsi être accentués par le coup de crayon du caricaturiste. Stylos, fusains, pastels, peinture à l'huile, les outils de dessin utilisés sont multiples. Faire une caricature peut se réaliser en intégralité avec un logiciel de dessin ou être numérisée pour quelques retouches couleur. Réaliste ou stylisée, une caricature réussie s’appuie aussi sur l’ajout de texte.
 

Compétences

Le caricaturiste doit bien évidemment maîtriser les bases du dessin et notamment du portrait. Il travaille souvent dans l’immédiateté, que ce soit dans le domaine de la presse ou pour un évènement. Au fil de son expérience, il va développer son propre style qui lui permettra de se démarquer de ses confrères.
 

Qualités

Créatif et ouvert d’esprit, le caricaturiste dispose d’un bon sens de l’observation et du détail. Vif d’esprit, il est capable de dessiner à la commande et de mettre en confiance son modèle. Son sens de l’humour développé lui donne matière à créer des caricatures uniques et personnalisées.
Généralement indépendant, le caricaturiste peut aussi travailler en tant qu’illustrateur, dessinateur de BD ou de presse.

Pourquoi faire appel à un caricaturiste ?

 
Faire appel à un caricaturiste est de plus en plus fréquent dans l’organisation de cérémonies privées et publiques. À l’occasion d’un anniversaire ou d’un pot de départ en entreprise, inviter un dessinateur de caricature est un moyen original d’animer les festivités. La capacité du professionnel à être réactif se prête parfaitement à ce type d’évènement. Il peut s’installer dans un coin de la salle ou circuler parmi les convives pour croquer leurs portraits. Pour une animation encore plus festive, la caricature peut être diffusée sur écran, en direct, à condition que le dessinateur travaille sur tablette numérique. Le caricaturiste peut concevoir des dessins humoristiques sur le mariage, mais aussi des dessins humoristiques en entreprise. La présence d’un dessinateur en caricature contribue à créer une ambiance chaleureuse et conviviale. En effet, il offre l’opportunité aux invités de garder un souvenir personnalisé et teinté d’humour.
Par ailleurs, bon nombre de caricaturistes se produisent dans la rue, notamment dans des lieux touristiques. Chacun peut ainsi se faire tirer le portrait et repartir avec une image de soi à la fois ressemblante et déformée.

Quel rôle pour le caricaturiste dans la presse ?

 

Dessin et caricature de presse, une frontière floue

Pionnier dans l’art de la caricature, Honoré Daumier a largement contribué à populariser la caricature politique. Souvent associés, le dessin et la caricature de presse se différencient pourtant par quelques aspects.
Le dessinateur de presse crée des dessins humoristiques, voire satiriques pour des journaux, comme Le Canard enchaîné ou Charlie Hebdo. Le message de ces illustrations est éminemment politique et représente habituellement la vision de l’illustrateur sur l’actualité. Le dessin journalistique se veut plutôt subjectif. En outre, certains périodiques publient des dessins humoristiques du jour permettant aux lecteurs de suivre au quotidien l’actualité.
Art de l’ironie, la caricature de presse cherche plutôt à parodier une situation ou une personnalité politique. Le caricaturiste adopte la posture d’un commentateur qui illustre l’actualité. Le but de la caricature est alors essentiellement divertissant, dépourvu de message politique.
Cependant, il est fréquent qu’un dessinateur de presse soit également caricaturiste, à l’instar de Cabu ou de Plantu.
 

Comment faire des caricatures pour la presse ?

Dessiner pour la presse nécessite de suivre assidûment l’actualité nationale et internationale. Cette appétence politique contribue à produire des croquis en phase avec les faits de société. D’ailleurs, certains caricaturistes ou dessinateurs journalistiques sont d’anciens journalistes ayant suivi une formation artistique.
La principale caractéristique de la caricature est l’exagération des traits, mais d’autres techniques existent. L’allégorie permet d’imager une idée ou une institution par une forme humaine (la France représentée par « Marianne »). Le zoomorphisme consiste à illustrer un être humain par un animal, par exemple dessiner un vautour pour parler d’un banquier. Pour se moquer d’une personnalité, la technique de l’anachronisme est aussi parfois utilisée, comme la célèbre caricature du général De Gaulle en Louis XIV réalisée par Roland Moisan.

Quelles formations pour devenir caricaturiste ?

Devenir caricaturiste nécessite une formation solide en dessin. Quelques écoles d’art préparent les illustrateurs à la conception de visuels traditionnels et digitaux. Il est possible d’obtenir un Bac spécialisé en arts graphiques et de poursuivre sur un BTS ou un Master. En effet, certains établissements d’enseignement supérieur proposent des formations en illustration, en dessin et en bande dessinée.
Si le futur caricaturiste souhaite s’orienter dans le dessin de presse, un cursus en journalisme est un atout considérable. Dessinateur journalistique reste tout de même une profession artistique qui requiert la maîtrise du dessin.
En outre, des organismes de formation en ligne dispensent des cours de dessin. Cela permet d’apprendre ou de développer les compétences artistiques tout en choisissant le rythme de travail. Entre pratique et théorie, les cours sont généralement dispensés par des experts.
 
Pour exercer le métier de caricaturiste, il est fortement recommandé d’effectuer une formation pour acquérir les bases de l’illustration. L’apprentissage des diverses techniques de dessin est primordial et facilite le développement du style artistique. C’est particulièrement la signature artistique du caricaturiste qui lui permet de se faire une place dans le milieu professionnel.
DOCUMENTATION GRATUITE
Trouvez votre formation en illustration et obtenez des renseignements en complétant les champs suivants.
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.