Devenir illustrateur : les clés pour se lancer et réussir

17 votes : 4.7
Devenir illustrateur : le guide complet
 
L’univers de l’illustration vous fascine ? Vous rêvez de devenir illustrateur ? La perspective de se lever tous les matins pour exercer un métier de passion est particulièrement tentante ! Lorsqu’on est créatif, doté d’un grand sens de l’imagination et passionné de dessin, on caresse souvent le doux espoir de pouvoir gagner sa vie grâce à son talent artistique. Pourtant, faute d’informations et de conseils, peu de dessinateurs se lancent dans l’aventure et transforment leur passe-temps favori en profession. Entre les préjugés sur les métiers artistiques, la peur de l’échec et les incertitudes d’une reconversion professionnelle, il est parfois difficile de franchir le pas et de croire en ses capacités. Comment devenir illustrateur ? Quelles motivations et quelles qualités humaines sont nécessaires pour exercer ce métier ? Quelles formations privilégier pour travailler dans le secteur de l’illustration ? Autodidacte ou en reconversion professionnelle : quelles sont les chances de réussir sa carrière de dessinateur ? Etudiants, salariés, en recherche d’emploi, découvrez dès maintenant notre guide complet pour devenir illustrateur quel que soit votre profil ! Devenir illustrateur : le guide complet

Pourquoi devenir illustrateur ?

 

Les motivations

 
Vous disposez d’un bon coup de crayon, d’un vrai sens créatif et d’une grande curiosité ? Le métier d’illustrateur semble être une activité professionnelle idéale pour vous ! De nombreux artistes passionnés de dessin se sont lancés dans l’aventure, irrésistiblement attirés par le monde du graphisme. Print, multimédia, audiovisuel, l’illustrateur peut exercer son talent sur de multiples supports de nos jours. De quoi combler toutes les attentes de l’artiste qui sommeille en vous !

Les avantages du métier d’illustrateur

 
Véritable métier passion, l’illustration offre une grande liberté. Les illustrateurs travaillent souvent en freelance dans un atelier ou à leur domicile. Indépendants, ils peuvent se spécialiser dans différents types de domaine en fonction de leurs préférences. Un illustrateur jeunesse exercera par exemple ses talents dans l’univers des livres pour enfants ou de la bande-dessinée. D’autres illustrateurs pourront au contraire s’orienter dans les domaines spécifiques de la presse ou de la publicité. Dans la presse, le dessinateur a l’occasion de donner son point de vue sur l’actualité. Dans la publicité, il utilise sa créativité pour convaincre un public cible. Autant de variantes qui rendent le métier d’illustrateur passionnant ! Les avantages du métier d’illustrateur

Des formations à la portée de tous

 
Combien de temps pour devenir illustrateur ? Bonne nouvelle, un grand nombre d’illustrateurs sont autodidactes ! De nombreuses formations existent néanmoins pour étoffer votre talent naturel et vous lancer dans le métier. Elles permettent d’acquérir des savoirs incontournables en termes de techniques artistiques. Un bac STD2A en sciences et technologies du design et des arts appliqués permet par exemple de se former très tôt aux métiers des arts. Formation initiale ou reconversion professionnelle ? D’autres formations post-bac existent également pour se former aux métiers de l’illustration dans des délais plus ou moins longs : du BTS sur 2 ans au diplôme national supérieur d’une durée de 5 ans.

Les qualités requises pour devenir illustrateur

 
Etre créatif
 
L’illustrateur doit constamment faire naître de nouvelles idées artistiques. C’est pour son style unique et sa personnalité que l’on va lui confier des missions. Artiste avant tout, il déborde d’imagination et de créativité. Il n’hésite pas à s’imprégner d’autres univers pour cultiver sa créativité et la renouveler. Il peut ainsi parvenir à créer un paysage, un personnage ou un univers graphique complet à partir de quelques éléments seulement.
Etre curieux
 
Une bonne culture générale est nécessaire pour parvenir à illustrer des textes de manière appropriée. L’illustrateur aime enrichir ses connaissances sur le monde qui l’entoure pour étoffer son savoir. L’univers du design étant en constante évolution, il est nécessaire d’effectuer une veille régulière en s’informant des tendances et des nouvelles méthodes du métier.
Avoir un bon sens du relationnel
 
Doté d’un bon sens du relationnel, l’illustrateur cherche par tous les moyens à se faire connaître et à se démarquer de ses concurrents. Dynamique et audacieux, il sait se vendre et prouver que son talent est unique. Lorsqu’un client lui confie une mission, il est capable d'entamer un dialogue productif avec ce dernier afin de cerner exactement ses besoins et le message qu’il souhaite faire passer.
Etre polyvalent
 
Flexible, l’illustrateur s’adapte à la demande. La fibre artistique des porteurs de projet peut être différente de la sienne. Il convient alors de laisser ses goûts personnels de côté pour se conformer aux exigences du client. De plus, il doit maitriser l'art du dessin et du message percutant sur tout type de support : du site internet à l'article de journal en passant par l'édition, la publicité, les films d'animation et le jeu vidéo.
Etre patient
 
Le métier d’illustrateur exige d’être persévérant ! Pour réussir une illustration, il faut la modifier de nombreuses fois, l’améliorer voire la recommencer à plusieurs reprises. Au final, le dessinateur peut passer beaucoup de temps sur la même création, la retouchant à plusieurs reprises à la demande du client. Une recherche de la perfection qui doit plaire pour ne pas devenir fastidieuse. Etre patient

Comment devenir illustrateur ?

 
Votre talent en dessin est vanté par tous vos proches et vous multipliez les créations artistiques ? De nombreux dessinateurs professionnels se sont formés comme vous « sur le tas » et ont pu entamer leur carrière grâce à leur talent, de bons contacts dans le milieu et … de la chance ! En effet, pour devenir illustrateur, le passage par une école reste incontournable dans la majorité des cas. Car si cette profession non certifiée est accessible à un large public sans niveau spécifique, le secteur est également concurrentiel. De nombreuses écoles vous permettent donc d’acquérir des bases solides en techniques artistiques :
 
  • Lycée technologique : pour préparer un baccalauréat STD2A
  • Ecoles d’art post-bac : Ensad, Beaux -arts, …
  • Ecoles privées de graphisme : ESAG, Ecole de Condé, Ecole d’arts appliqués, Ecole Emile Cohl, …
De niveau bac à bac+5, chacune des formations proposées par les lycées technologiques ou les écoles spécialisées offre un parcours artistique idéal pour entrer dans le métier d’illustrateur. Elles permettent de mieux appréhender le large panel d’outils et de techniques professionnels utilisés dans le secteur de l’illustration. Suivre un de ces cursus est idéal pour être reconnu au sein de la communauté professionnelle.

Devenir illustrateur suite à une formation initiale

 
Vous êtes déjà titulaire d’un bac général ou d’un bac pro ou technologique et vous souhaitez suivre une formation post-bac pour devenir illustrateur ? Différents niveaux de diplôme d’illustrateur sont accessibles après un baccalauréat :
 
  • BTS communication visuelle ou design graphique : 2 ans
  • Diplôme des métiers d’art (DMA) : 2 ans
  • Bachelor Art : 3 ans
  • Diplôme national d’arts et techniques (DNAT) : 3 ans
  • Licence professionnelle métiers de l’édition option communication visuelle, conception graphique et multimédia : 3 ans
  • Diplôme supérieur d’arts appliqués (DSAA) : 4 ans
  • Master mention Texte/Image Littératures Ecrans Scènes : 5 ans
  • Diplôme national supérieur d’expression plastique (DNSEP) : 5 ans
Pour les étudiants titulaires d’un bac généraliste, il est nécessaire de suivre une classe préparatoire de Mise à Niveau en Arts Appliqués (MANAA) d’une durée d’un an. Devenir illustrateur suite à une formation initiale
Ecole publique ou privée, vous avez le choix pour vous former ! Les écoles reconnues par l’Etat telles que Emile-Cohl à Lyon ou Camondo à Paris sont contrôlées par ce dernier. D’autres écoles d’art sont reconnues par le ministère de la Culture qui certifie leur qualité. C’est le cas de Icart, Esmod et LISAA (Institut supérieur des arts appliqués). Certains établissements privés sont également sous contrat : ces derniers, souvent des lycées, sont assimilés à des établissements publics et leurs enseignants sont rémunérés par l’Education nationale. Enfin, des établissements privés hors contrat comme le CESAN (Centre d’études spécialisé des arts narratifs) à Paris bénéficient d’une excellente réputation dans le milieu et permettent d’obtenir un diplôme en illustration reconnu par les professionnels du secteur.

Devenir illustrateur dans le cadre d’une reconversion professionnelle

 

La reconversion professionnelle : faire de sa passion un métier

 
Votre profession actuelle ne vous satisfait pas et ne vous permet pas d’exprimer pleinement votre créativité ? Vous désirez vous reconvertir dans une profession où le dessin, la création et l’imagination feront partie de votre quotidien ? De nos jours, les parcours professionnels ne sont plus linéaires. Beaucoup souhaitent changer de voie au cours de leur carrière et franchissent le pas de plus en plus facilement. Se reconvertir pour exercer dans le secteur de l’illustration est donc possible.
 
Les adultes qui souhaitent opérer une reconversion dans le domaine artistique peuvent envisager différentes formations. En effet, si certaines sont mises en place par des centres de formation professionnelle, d’autres sont proposées par des établissements qui, tout en offrant une formation initiale aux étudiants, s’adressent également à un public relevant de la formation continue. Ainsi, quels que soient votre niveau, votre situation et votre expérience professionnelle, il est possible de bénéficier d’une formation pour devenir illustrateur.

Pourquoi se reconvertir dans l’illustration ?

 
Vous avez envie de changer de voie professionnelle mais vous craignez de faire une erreur ? Evoluer dans un secteur professionnel qui ne vous passionne pas peut influer de façon négative sur de nombreux aspects de votre existence : état psychologique, santé physique, relations avec votre entourage, … En optant pour une reconversion adaptée à vos aptitudes, à vos préférences et à vos ambitions, vous opérez un changement qui se révèle bénéfique pour votre bien-être et celui de votre famille. Choisir de se lancer dans un métier artistique est toujours synonyme d’épanouissement et de renouveau, le domaine des arts suscitant élan et passion.
 
Les activités liées au dessin font appel à des compétences transposables. Fort de votre première expérience dans le monde du travail, vous êtes certain d’entamer votre nouvelle carrière artistique avec succès. En effet, après plusieurs années passées à travailler, vous avez développé des qualités nécessaires à l’exercice du métier d’illustrateur :
 
  • La confiance en soi : elle vous permettra d’affirmer votre style et de créer votre propre signature visuelle, un atout de taille dans le monde concurrentiel de l’illustration !
  • La motivation : quitter une profession pour laquelle on a perdu tout intérêt et se lancer dans une carrière qui correspond à ses envies, voilà de quoi booster votre évolution professionnelle.
  • L’expérience : au fil des années, vous avez acquis des aptitudes qui vont se révéler précieuses dans votre nouveau métier. Le sens du relationnel notamment permet aux artistes nouveaux-venus sur le marché de l’illustration de se faire une place rapidement dans le milieu et de se créer des contacts indispensables pour réussir.
Pourquoi se reconvertir dans l’illustration ?

Un métier accessible à différents types de profil

 
Se reconvertir dans un métier du dessin pour donner un nouveau sens à sa vie professionnelle : un projet à la portée de tous ? On ne peut répondre que par l’affirmative lorsqu’on voit les multiples débouchés qui s’offrent aux dessinateurs et aux illustrateurs ! En effet, ces derniers peuvent exercer dans de nombreux domaines : édition, communication, presse, jeux vidéos, animation, … C’est pour cette raison notamment que l’illustration est un secteur qui attire de nombreux profils, qui après avoir exercé dans d’autres domaines font le choix d’une reconversion professionnelle. En passant par la case école, on peut se familiariser avec plusieurs techniques afin d’affiner son travail et rencontrer de nombreux professionnels du secteur pour débuter son réseau.

Comment réussir sa réorientation professionnelle dans le dessin ?

 
Si vous songez à vous reconvertir comme illustrateur-dessinateur, c’est que vous avez la créativité et le talent nécessaires. Mais possédez-vous les savoirs et les compétences techniques pour changer de métier ? Pour évoluer dans le secteur de l’illustration, vous devrez en effet posséder des connaissances en graphisme, en histoire de l’art mais également maîtriser certains logiciels faisant référence dans la profession. Pour concrétiser vos projets de reconversion, vous pouvez donc suivre une formation en illustration afin d’aborder votre évolution professionnelle armée des meilleurs outils. En effet, l’illustration est un domaine d’activité où les missions se suivent mais ne se ressemblent pas. Une formation certifiante est l’occasion d’explorer soigneusement les différentes facettes du métier. Comment réussir sa réorientation professionnelle dans le dessin ?

Des financements pour vos formations certifiantes

 
De nombreuses écoles d’art proposent des formations certifiantes pouvant être financées directement avec vos droits acquis sur votre compte professionnel de formation (CPF). Le CPF accompagne les travailleurs durant toute leur vie active. Les salariés conservent leurs droits à la formation même lorsqu'ils sont au chômage ou qu'ils changent de travail. Ils peuvent utiliser leurs droits sur leur temps de travail ou sur leur temps personnel en fonction de leurs préférences. Pour connaître l'avancement de vos droits et en bénéficier, il suffit de se rendre sur son Compte personnel de formation en ligne. Ce dernier permet de consulter la somme disponible et les formations éligibles.
 
N'oubliez pas également que vous avez le choix entre écoles publiques et privées, chacune d’entre elles se distinguant en termes de critères d’admission et de coût de formation. Il n’y a pas d’âge limite pour s’inscrire à leurs formations. Tout le monde peut donc tenter un cursus en école d’art même lorsque les années lycées ne sont déjà plus qu’un lointain souvenir ! Que vous soyez nouveau sur le marché du travail, salarié, fonctionnaire ou inscrit auprès de Pôle Emploi, vous pouvez donc envisager une reconversion professionnelle dans l’illustration.

Devenir illustrateur grâce à une formation à distance

 
Pour changer de voie et travailler en accord avec sa passion, il faut parfois composer avec des impératifs plus ou moins contraignants. Obligation de travail, garde d'enfants, lieu de résidence, de nombreux facteurs peuvent rendre difficiles voire impossibles le suivi d'une formation dans une école d'art spécialisée. Dans ce cas de figure, la solution à privilégier pour concrétiser votre rêve de reconversion est la formation à distance.

La formation dessin à distance : les avantages

 
Qu’elle se fasse en ligne ou par correspondance, la formation qualifiante de dessin à distance présente de nombreux avantages. Avec ce type d'études, vous avez la possibilité de satisfaire bon nombre de vos attentes :
 
  • Etudier aux horaires et à l’endroit de votre choix : vous vous formez à votre rythme en toute liberté.
  • Travailler dans un environnement connu : vous pouvez accéder à votre formation sans quitter le foyer familial ou votre lieu de résidence habituel.
  • Economiser sur les frais de transports : bus, train, essence, ...
  • Conserver votre emploi le temps de la formation pour supporter les coûts de cette dernière.
  • Vous pouvez vous inscrire à la formation de votre choix à tout moment, toute l’année et quel que soit votre âge : les formations à distance ne sont pas soumises au calendrier scolaire habituel impliquant souvent une rentrée en septembre. Vous pouvez donc choisir le moment idéal pour commencer à vous former au métier d'illustrateur.
  • Bénéficier d’un accompagnement personnalisé par des tuteurs spécialisés : au lieu d'être perdu dans un groupe de classe, vous profitez d'un suivi pas à pas tout au long de votre formation. Un accompagnement individuel idéal pour se former rapidement !
La formation dessin à distance : les avantages

Le succès des formations dessin en e-learning

 
Face à une demande de plus en plus forte, la plupart des écoles d’art proposent désormais des formations à distance pour devenir illustrateur. Elles intègrent le digital dans leur pédagogie à distance pour tout type de formations de BAC à BAC+5 : MANAA, Bachelors, Masters, … Vous pouvez ainsi développer votre pratique du dessin, vous immerger dans la culture liée au monde de l’illustration, définir votre style et vous familiariser avec les différents logiciels de création graphique. Tout cela à votre rythme et confortablement installé chez vous !

Intégrer une école d’art à distance : une facilité d’accès pour tous

 
Bonne nouvelle, dans le cadre d’une formation à distance, les modalités d’admission sont particulièrement clémentes. Contrairement aux écoles d’art classique qui sont relativement sélectives dans leur recrutement et exigent parfois le passage en classe prépa pour les non-initiés, les prétendants à une formation dessin à distance ne sont pas obligés de se soumettre à ce genre d’exigence. Pas de sélection sur dossier, ni d’entretien de motivation ou de concours pour prétendre à ce type de formation qualifiante. Intégrer une école d art à distance : une facilité

Le contenu des formations à distance dédiées à l’illustration

 
Vous craignez de ne pas être bien préparé au métier d’illustrateur-dessinateur en optant pour une formation en ligne ou par correspondance ? Pourtant, ce mode d’enseignement est désormais bien rodé. En effet, la méthode se veut progressive pour vous permettre d’acquérir toutes les compétences pratiques et théoriques nécessaires à l’exercice de votre futur métier artistique. Au cours de votre formation, vous pourrez ainsi disposer des outils suivants :
 
  • Des cours de graphisme disponibles en format numérique ou sous forme de fascicules.
  • Des tutoriels vidéo : pour visualiser correctement les techniques professionnelles, apprendre à maîtriser les logiciels de graphisme, savoir réaliser des projets professionnels ou vous guider dans la création de votre book pro.
  • Des entretiens avec les formateurs (par téléphone, Skype, mail, …) : pour répondre à vos questions et vous accompagner pas à pas dans vos progrès.
  • Des services de stages : pour étoffer vos connaissances, vous spécialiser dans un de vos domaines de prédilection et vous accompagner dans l’ensemble de vos démarches.
  • Un centre de formation : pour réaliser des ateliers pratiques sur place si vous avez la liberté de vous y rendre.
Vous désirez adapter votre programme d’études à vos attentes, à votre expérience ou à votre rythme personnel ? Certains organismes proposent des formations à la carte pour combler toutes vos exigences en termes d’apprentissage. Le contenu des formations à distance dédiées à l’illustration

Devenir illustrateur sans diplôme

 
Bien sûr, il est toujours possible de devenir illustrateur sans passer par la case formation. Sûr de votre talent artistique et débordant de motivation, vous pouvez décider d’acquérir les compétences qui vous manquent par vos propres moyens. Certains illustrateurs de renom sont de parfaits autodidactes qui sont devenus des dessinateurs indépendants sans posséder de diplôme spécifique en art. Comment devenir illustrateur professionnel sans formation ? Quelques astuces peuvent vous aider à réussir votre projet professionnel :
 
  • Travailler sa technique en enchaînant les crayonnés : plus vous pratiquer le dessin, plus vous développez votre talent et prenez de l'assurance.
  • Participer à des salons ou autres événements artistiques pour se constituer un CV arty et un parcours artistique : les diplômes ne sont pas le seul moyen de prouver sa valeur ! En vous rendant visible dans le secteur de l'illustration, vous êtes certain de convaincre des clients de vous faire confiance.
  • Se tenir au courant des dernières tendances en vogue dans le monde de l’illustration : Internet permet notamment de découvrir les créations artistiques des autres illustrateurs et les appréciations qui s’y rapportent. On y trouve son inspiration et on nourrit son esprit créateur de nouvelles idées ou techniques.
  • Visionner des tutos sur internet pour améliorer sa maîtrise des logiciels de graphisme ou de techniques de dessin : incontournables dans le métier, ces logiciels peuvent être pris en main par des non-initiés à force de travail et de persévérance. Les tutoriels en ligne permettent d'apprendre plus rapidement et de se familiariser avec tous les outils.
  • Se créer un portfolio qui rassemble toutes vos créations afin de pouvoir montrer sur papier vos compétences aux clients potentiels : on n'hésite pas à valoriser son travail artistique et à montrer ce qu'il a d'unique pour se démarquer de ses concurrents.
  • Publier ses créations en ligne via les réseaux sociaux pour provoquer des connexions avec des clients ou des professionnels confirmés : loin d'être solitaire, le travail d'illustrateur implique échanges et relations. Bonne nouvelle, le secteur de l'illustration est très dynamique sur la toile ! Vous n'aurez donc aucun mal à multiplier les contacts avec ceux qui comptent dans la profession.
Vous l’avez compris, devenir illustrateur sans avoir le bac ou un autre diplôme reconnu est possible ! En effet, ce métier s’adresse à la base à des personnes qui possèdent de manière innée un véritable talent artistique. A vous donc de développer votre art, à force de passion et de persévérance pour vous faire une place dans le secteur de l’illustration. Peu importe le chemin qu’on doit parcourir, l’essentiel est d’arriver à destination !

Devenir illustrateur freelance

 
Un illustrateur peut trouver sa place dans les maisons d’édition d’ouvrages pour adultes ou de livres pour enfant, dans les agences de publicité ou de communication ou encore dans des organes de presse. Mais il est également possible de se lancer dans le métier en freelance. C’est le cas pour un grand nombre d’illustrateurs qui sont ainsi contactés le temps d’une campagne ou d’un événement par des entreprises, des particuliers, des politiciens, … Très apprécié dans le milieu, le statut d’illustrateur indépendant présente de nombreux avantages :
 
  • Etre son propre patron : exit la surveillance de votre hiérarchie durant les heures de travail ! En travaillant en freelance, vous êtes votre propre patron. Vous n’avez de compte à rendre à personne.
  • Organiser son temps comme on le souhaite : s’installer à son compte permet d’avoir des horaires flexibles. A vous de vous organiser pour respecter la date limite de livraison donnée au client. Travail de jour ou de nuit, en continu ou de façon fractionnée, vous pouvez choisir de travailler au moment où vous êtes le plus productif.
  • Choisir son lieu de travail : la plupart des illustrateurs freelance choisissent de travailler à leur domicile. Finis les problèmes de transports et les embouteillages. Vous dites adieu aux sources de stress habituels des salariés qui se rendent sur leur lieu de travail le matin. Si vous n’aimez pas le travail en solitaire, vous pouvez également opter pour le coworking, un espace de travail partagé devenu très tendance ces dernières années !
  • Choisir ses clients : au sein d’une entreprise, un salarié est obligé de travailler sur des projets qui ne lui plaisent pas forcément. Un dessinateur indépendant a le privilège de choisir lui-même ses clients. Aucun intermédiaire ne venant se placer entre vous et vos clients, vous êtes certain que votre travail sera directement associé à votre nom.
  • Avoir un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée : lorsque vous travaillez en indépendant, vous avez le droit de refuser des missions lorsque votre emploi du temps ne vous permet pas de les accepter. Une fois que votre portfolio et votre réseau sont construits, vous êtes en mesure de choisir les projets qui vous intéressent et qui s’intègrent parfaitement dans votre emploi du temps et de refuser les autres. Une excellente façon de conjuguer vie professionnelle et vie personnelle en toute sérénité !
Devenir illustrateur freelance
DOCUMENTATION GRATUITE
Trouvez votre formation en illustration et obtenez des renseignements en complétant les champs suivants.
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.